Portail officiel du Parc des Baronnies provençales En savoir plus

Une première mention française de colonie rupestre pour la Barbastelle d’Europe !

La Barbastelle d’Europe (Barbastella bartbastellus) est une espèce considérée comme forestière. Dans certaines régions elle utilise des gîtes dans des arbres (troncs fendus, écorces décollées). En Rhône-Alpes, de nombreuses colonies ont été également découvertes dans des bâtiments mais toujours en contact avec du bois (derrière volets, bardage). Elle reste peu commune en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Barbastelle d'Europe (© C. SCHONBACHLER)

Barbastelle d’Europe (© C. SCHONBACHLER)

 

L’utilisation des milieux rupestres en été par cette espèce est citée dans la littérature, notamment dans le sud de l’Europe. Ces observations relatent principalement des individus isolés et ne mentionnent pas l’installation des colonies de reproduction en fissures rocheuses.

Lors de l’inventaire mené en 2011 dans le massif des Baronnies provençales, le suivi d’une femelle allaitante équipée d’un émetteur radio a permis d’identifier un gite en milieu rupestre sur la commune de Saint-André-de-Rosans. L’accessibilité du secteur (gorge escarpée) avait cependant empêché de localiser précisément le gîte. Début juillet 2013, des recherches ont de nouveau été menées sur ce site, pour suivre une femelle par télémétrie. Le gîte de la colonie de parturition a cette fois-ci pu être localisé précisément. Un groupe de 22 femelles allaitantes a été compté à la sortie d’une fissure située à 15 mètres de hauteur dans une falaise. Au regard de la connaissance actuelle, il semblerait que cette découverte soit une première en France et peut être en Europe !

 

Barbastelle équipée d'un émetteur radio

Barbastelle équipée d’un émetteur radio (© R. LETSCHER)

Photographie bandeau : © Pnr Bp – A. CAROD