Portail officiel du Parc des Baronnies provençales En savoir plus

Perspectives en faveurs des Chiroptères dans le nouveau Pnr des Baronnies provençales

Les chauves-souris, mammifères tous protégés par la réglementation française et/ou reconnus au niveau européen, sont de fantastiques consommatrices d’insectes. Elles jouent donc un rôle primordial dans la régulation des populations d’insectes dont certains peuvent causer des ravages dans des cultures ou transmettre des maladies (à l’Homme notamment). A titre d’exemple, une pipistrelle mange l’équivalent de 3 000 moustiques par nuit !

Le travail réalisé depuis de nombreuses années dans les Baronnies provençales par le projet de Parc puis maintenant par le Pnr des Baronnies provençales a permis de mieux connaitre et de mieux comprendre les espèces présentes sur notre territoire. Ces actions, si elles continuent d’être soutenues par nos financeurs tels que l’Etat et les Régions, seront poursuivies au mieux afin de garantir la pérennité de ces espèces ainsi que le bon état de conservation et de quiétude de leurs habitats (hibernation, reproduction, alimentation, etc.).

Le lien Homme-Nature constitue un fil conducteur des actions « Environnement et gestion de l’espace » du Pnr des Baronnies provençales.

Forts du résultat des « nuits de la chauve-souris » et des nombreuses personnes sensibilisées, une réflexion est actuellement menée pour développer un programme pédagogique à destination des scolaires du territoire (3ème cycle primaire). Sur la même thématique, la LPO Drôme a réalisé en 2015 un cycle de formation avec une classe du collège de Nyons.

Les actions de conservation et de protection, en partenariat avec les acteurs locaux, déjà engagées sur plusieurs gîtes (notamment de cavités) abritant des colonies devraient s’amplifier, notamment sur les secteurs d’anciennes mines sur le bassin du Buëch.

 

Photographie bandeau : © Y. PEYRARD